www.andreadurofrance.flaunt.nu votre première et unique source francophone sur l'actrice espagnole Andrea Duro
Andrea Duro France
bienvenue sur
andreadurofrance

Bienvenue sur Andrea Duro France, votre source quotidienne sur l'actrice espagnole Andrea Duro. Découvrez toute l'actualité, des dossiers exclusifs, photos, vidéos, traductions... de l'actrice connue pour avoir incarné le rôle de Yoli Freire dans la série Fisica o Quimica et que vous retrouverez prochainement dans le rôle d'Aledis Segura dans la série La Catedral del Mar sur Antena 3. Je vous souhaite une agréable visite et vous remercie pour votre fidélité.
13 Juil 2018
Cet article a été rédigé par andreadurofrance

Quand tu as Andrea Duro devant toi tu te rends compte -grâce à sa façon de gesticuler et de s’exprimer- que c’est une femme coquette, quelque chose qui se reflète dans sa beauté naturelle et son style. Pour cela, L’Oréal Professionnel n’a pas douté à la choisir en tant qu’ambassadrice de sa marque avec Juana Acosta et Hiba Abouk, un trio d’actrices qui irradie de beauté. Yo Dona s’est réuni avec l’actrice lors d’une de ses séances de maquillage et de coiffure pour qu’elle leur parle de ses habitudes quotidiennes et si elle suit une routine. « Je ne pourrais pas vivre sans une bonne crème, et si il y a quelque chose que je fais tout le temps c’est me démaquiller. Je peux arriver à la maison en rampant, mais je vais toujours me démaquiller, j’ai besoin de d’oxygéner ma peau et de la protéger tous les jours », explique-t-elle. Et si il y a quelque chose qu’elle ne referait pas, ce serait se couper les cheveux comme au début de l’année 2000, « je ne porterais plus de dégradés comme il y a des années, je préfère les cheveux longs plus classiques », raconte-t-elle.

L’actrice a commencé à travailler à la télévision quand elle avait à peine quinze ans, et nous lui demandons à quel âge elle a commencé à se maquiller, « le mascara sur les cils à 13 ou 14 ans, mais le maquillage ‘plus sérieux’ quand j’ai commencé à la télé, j’ai toujours été très coquette ». Elle reconnaît de plus qu’elle adore les chignons de danseuse pour être « confortables, élégants et sophistiqués » et qu’elle aimerait ressembler à Mónica Bellucci pour être « la plus belle de toutes ».

Le « moins c’est plus » elle l’applique dans tous ses looks, et si un jour elle veut triompher, elle ne doute pas à réveler ses meilleures facettes. Yo Dona parle avec la madrilène sur ses vices cachés, ses « tuyaux » de beauté et ses prochains projets dans la vidéo, où en plus elle nous détaille ses indispensables « beauté ».

Sans quel produit de beauté essentiel ne pourrais tu pas vivre ?
Je ne pourrais jamais vivre sans avoir une bonne crème hydratante pour la peau, pour le visage et pour le corps, elles me semblent fondamentales dans mon nécessaire.

Il y a une coiffure que tu ne referais pas ?
Les coupes de cheveux au début des années 2000 qui étaient les dégradés très très courts, je crois que c’est une coupe de cheveux que plus jamais je ne ferais, ça ne mettait pas du tout en valeur, horribles..

Quelle va être la coiffure star cet été ?
J’aime beaucoup les cheveux longs plus ou moins comme j’ai maintenant, elles sont belles, avec un peu de forme, légèrement décoiffé, un peu plus nuancé, pas trop coiffée. J’aime beaucoup aussi les cheveux relevés, les chignons de danseuse.

Tu suis à la lettre un rituel de beauté ?
Me démaquiller. Je peux arriver chez moi en rampant mais je vais toujours me démaquiller, je ne peux pas supporter de me coucher avec la peau sale ou maquiller, non non. J’ai besoin de l’oxygéner, de la laver, de prendre soin d’elle, de la protéger.

A quel âge as-tu commencer à te maquiller ?
A me mettre du mascara sur les cils, j’ai commencé à environ treize ou quatorze ans. Et me maquiller vraiment, je crois à 15 ans, ça a été la première fois que j’ai commencé à travailler à la télévision, j’ai commencé à ce moment là, c’est quand j’ai commencé à avoir plus de contact avec le maquillage et la coiffure.

Une référence de beauté pour toi serait…
Je crois que beaucoup, mais pour moi la plus spéciale, une référence, bien que j’en ai milles, pour moi la plus belle de toutes est Monica Bellucci.

Quel conseil donnerais-tu à une femme qui veut être spectaculaire pour une occasion spéciale ?
Je lui dirais que « moins c’est plus » et qu’elle mette en évidence ce qu’elle considère être le meilleur d’elle même.

Le caprice culinaire auquel tu ne peux pas résister est…
Je dois toujours manger du chocolat. Peu importe que ce soit au lait, blanc, aux amandes, noir, toutes ces variantes.

Quel sera ton prochain projet ?
Nous continuons de tourner la deuxième saison de Velvet Coleccion, je suis ravie et heureuse de faire partie de la famille Velvet, vraiment, c’est un cadeau. Et en ce moment, La Catedral del Mar est diffusé, de plus le 6 juin, est apparu mon personnage, Aledis, un personnage très dur, une femme très courageuse pour l’époque de La Catedral del Mar.